Éluthon

Dans l’esprit du  « Téléthon », nous lançons : « Éluthon »

S’inscrire

Pétition

« EluThon », des paroles aux actes :  « je suis élu et je donne 10 % de mes indemnités à l’association de mon choix ».

Pendant la campagne des Municipales 2020, les candidats écologistes se sont engagés, à travers une charte, à verser une fois élus 10 % de leur indemnité à une association de leur choix. Je suis pour la transparence et pour l’exemplarité des élus : c’est pour cette raison que je les invite à passer des paroles aux actes et à agir en accord avec leurs convictions.

Il ne s’agit pas de donner des subventions aux associations, de redistribuer des moyens qui viennent des citoyens vers d’autres citoyens. C’est autre chose :  un geste personnel.

Victor-Hugo Espinosa – 06 73 03 98 84
Adjoint, Marseille 15/16, Amnesty International et Les Restos du Cœur
« Au Chili, pendant la dictature de Pinochet, j’ai été emprisonné et torturé. Amnesty International m’a permis d’obtenir l’asile politique en France en 1978. Aujourd’hui, c’est pour remercier Amnesty International que je choisis de lui verser 10 % de mes indemnités d’élu. Je soutiens ainsi leurs actions contre les injustices. »

Zoubida Meguenni-Tani
Conseillère Municipale de Marseille, ABRI PARENTAL
« J’ai choisi une association d’aide aux familles défavorisée venant d’ailleurs  ‘ l’abri parental’ association marseillaise qui accueille les parents ou les accompagnants d’enfants Hospitalisés gravement atteints par des maladies ou infections. Ces familles me touchent et particulièrement celles qui ne sont pas égaux devant les soins. Venant de pays n’ayant pas les Infrastructures les technologies et les soins qui peut sauver une vie.
J’ai vu des mères seules accompagner leur enfants pour une opération à cœur ouvert ou d’autres très difficile à soigner dans leur pays ne pas avoir de moyens d’hébergement . Cette association répond à ce besoin et adapte le coût de l’hébergement selon les moyens des familles. Le but est de sauver les enfants et aider ces familles isolées et en détresse. »

Chahidati Soilihi
Adjointe, Marseille 15/16, JALMALV Marseille
« Il y a des étapes de la vie plus difficile que d’autres . Le passage de la  vie vers la mort avec comme partenaire la maladie en fait partie. C’est en me souvenant de toutes ces vies arrachées, c’est en me souvenant d’un de mes proches parti, il y a quelques années que j’ai décidé de soutenir l’association JALMALV Marseille. Cette association accompagne les personnes vers la fin de vie, des hommes et des femmes éprouvées par la maladie, la douleur, la tristesse, le doute, l’angoisse, la peur … Cette association permet par son accompagnement des malades et de leurs proches, leurs accompagnants que jamais la dignité humaine ne soit oubliée ».

Tamara Beard
Adjoint, Marseille 15/16, Les chats du Lacydon
« La misère animale est une honte pour l’humain de notre siècle, mais c’est aussi le revers de la médaille de la pauvreté et de la misère humaine. Deux côtés d’une même pièce qui peuvent être traités ensemble. Je choisis de donner un dixième de mon indemnité d’élue sur la durée de mon mandat à cette association  qui, jour après jour depuis 2012, vient en aide aux chats errants de Marseille : nourrissage, stérilisation, soins d’urgence, accueil provisoire en famille et adoption sous contrat. Cette cause mérite tout mon soutien en tant qu’élue et amie de la cause animale. »

Alexandre Rupnik
Adjoint, Marseille 6/8, Les Fadas Bucoliques

« Jardin partagé d’environ 2000 m², basé sur la permaculture, ce projet répond au besoin d’optimiser la production alimentaire et ornementale à l’aide d’un minimum de ressources. Cette initiative permet fournir un travail collectif au service de l’humain tout en sauvegardant les ressources naturelles.»

Tous les élus écologistes de Debout Marseille (EELV, Génération Écologique, Alliance Écologie Indépendante…) s’y étaient engagés. Et je n’ai aucun doute que les élus des autres partis, et notamment les nombreux élus du Printemps Marseillais (PS, PC, société civile), participeront aussi à cette belle campagne. Ils sont tous, évidemment, invités à participer.

Selon le ministère de l’Intérieur, les indemnités de fonction brutes mensuelles des adjoints sont de 1 711,34 € (pour les communes de 50 000 à 99 999 habitants) et de 2 819,82 € (pour celles de plus de 200 000 habitants).

A titre d’exemple, un élu indemnisé de 1.000 €/mois. En participant à cette campagne, donnera 10% de son indemnité, soit 100 €/mois, pendant la durée de son mandat de 6 ans ; sur la durée totale du mandat, cela représentera 7.200 € de dons cumulés pour l’association qu’il aura choisie.

Si la grande majorité des élu(e)s à Marseille participait à cette belle campagne, le tissu associatif percevrait au moins 1 million d’euros !  Et si la grande majorité des élu(e)s de Marseille, Lyon, Paris, Grenoble, Strasbourg, Bordeaux … participaient à la campagne, il recevrait plusieurs millions d’euros

C’est la raison pour laquelle, nous avons décidé d’accompagner cette campagne d’une pétition surchange.org”, pour inviter tous les élus français à donner à une association locale ou nationale de leur choix.

Comment cela marchera-t-il ?

« Je suis élu(e) indemnisé(e) et je m’engage à donner 10 % de mes indemnités nettes à une association de mon choix ». J’accepte de paraître dans la liste des donateurs et je suis prêt(e) à donner les justificatifs nécessaires, qui témoignent de ce prélèvement mensuel (*). Ce don se fera par prélèvement mensuel et pendant toute la durée de mon mandat.

Chaque élu remplira un formulaire en ligne dédié à cette campagne. Chaque don est basé sur la confiance et la bonne foi. Nous sommes en train d’étudier avec ANTICOR (association anticorruption) la possibilité de travailler ensemble sur ces dossiers.

Une liste des élus donateurs sera affichée sur les sites Internet ECOFORUM et change.org.

Photo, Prénom et Nom, mandat (conseiller municipal, conseiller métropolitain, adjoint…), Ville, montant total de don estimé en 6 ans de mandat, nom de l’association à laquelle je donne et pourquoi son choix (en 350 caractères maximum).

MadameMonsieur

Votre Nom/prénom, photo, fonction, nom de l'association pour laquelle vous faites votre don apparaîtrons sur le site internet et réseaux sociaux pour Éluthon.

Les données à caractère personnel (téléphone et e-mail) collectées par le site ne sont transmises à aucun tiers.
Les données sont conservées pendant la durée de votre mandat. Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données.
Pour exercer ces droits ou pour toute question sur le traitement de vos données dans ce dispositif, vous pouvez contacter nous contacter en retour (les coordonnées seront fournies dans l'e-mail de remerciement).

J'accepte ces conditions